La grotte de l’Adaouste est située sur une propriété privée faisant partie du site Natura 2000 FR9301605 « Montagne Sainte-Victoire ». Cette cavité est un site majeur pour la conservation d’au moins deux espèces de chauves-souris : le Murin de Capaccini et le Minioptère de Schreibers.

La conservation de la grotte de l’Adaouste est nécessaire à la restauration des populations de chauves-souris cavernicoles de basse-Durance. Ceci répond aux engagements de la France auprès d’Eurobats, Natura 2000, du PNA (Plan National D’Action) et du PRAC (Plan Régional d’Action Chiroptères).

D’une manière générale, la grotte de l’Adaouste est exploitée par les Chiroptères tout au long de l’année. Les chauves-souris sont essentiellement présentes en transit dans la partie inférieure du réseau et notamment dans la salle des phosphates et dans la salle des chauves-souris où se forment d’importants essaims mixtes de Minioptères de Schreibers et Murins de Capaccini. A l’heure actuelle, la partie supérieure du réseau est aussi exploitée mais par un nombre moindre d’individus, notamment pendant l’hibernation.

Afin de protéger ces chauves-souris, ce projet a fait l’objet d’un contrat Natura 2000 ni agricole ni forestier. La mise en tranquillité de la grotte de l’Adaouste, par une fermeture physique du site, permettra d’en maîtriser l’accès et de réunir les conditions propices au maintien des populations de Chiroptères cavernicoles listées à l’annexe II de la Directive Habitat Faune Flore. Cette fermeture prendra la forme de 2 périmètres grillagés : un d’environ 80m et un second d’environ 20m pour protéger les différents accès.

En plus d’une protection physique du site le financement permettra de nettoyer la grotte (déchets, campements), de déséquiper la voie d’escalade installée à l’intérieur de la cavité et d’effectué un suivi post chantier.

Ce projet de mise en tranquillité a pu être réalisé grâce au soutien financier de l’Union Européenne, via le Fond FEADER pour un montant de 32 244,18 € et de l’État français à hauteur de 28 593,90 €, soit un montant total subventionné de 60 838.08 €. Nous remercions vivement nos financeurs, sans qui ce projet n’aurait pu voir le jour.

Photo 1 : entrée principale de la Grotte de l'Adaouste © Chloé Prieur (GCP)
Photo 1 : entrée principale de la Grotte de l’Adaouste © Chloé Prieur (GCP)
Photo 2 : Puits permettant l'accès à la Grotte de l'Adaouste © Lionel Bruhat (GCP)
Photo 2 : Puits permettant l’accès à la Grotte de l’Adaouste © Lionel Bruhat (GCP)
Photo 3 : entrée secondaire de la Grotte de l'Adaouste © Lionel Bruhat (GCP)
 Photo 3 : entrée secondaire de la Grotte de l’Adaouste © Lionel Bruhat (GCP)