Située sur la commune de Saint-Cézaire sur Siagne (06), cette grotte abrite des milieux naturels remarquables : la rivière aux eaux chargées en calcaire induit la forma on de tufs, les forêts et fourrés alluviaux hébergent des espèces rares en Provence (Charme, certaines fougères). Concernant la faune, le site présente un intérêt particulier pour la conservation des chauves-souris. Au moins 13 espèces fréquentent le site, dont certaines en effectifs d’importance nationale : Minioptère de Schreibers (1000 à 3000 individus) et Murin de Capaccini (500 à 1000 individus).
Cependant, malgré des efforts de protection avec la fermeture de l’accès à la grotte, les effectifs continuent de diminuer.
Des activités de pleine nature peuvent perturber la faune, dans le gite ou à l’abord de celui-ci où des voies d’escalade avaient été installées en toute illégalité.
En améliorant la tranquillité et la protection du site, le GCP souhaite enrayer la baisse d’effectifs de chauves-souris dans la cavité.
Dans cette optique, un contrat Natura 2000 a été signé en automne 2018 afin d’assurer la protection des chauves-souris.
Il comporte 4 aspects : déséquipement, panneautage, amélioration du système de fermeture et suivi de la fréquentation humaine.
Le déséquipement des voies a été réalisé à la fin du mois de septembre 2019 ainsi que la pose du compteur pour la fréquentatioon. Pas moins de 20 voies ont été déséquipées, sur des falaises avec surplomb d’une longueur moyenne de 25
mètres.
Des cordes, des ficelles et une main courante en câble ont été enlevées dans la grotte.
Au total une trentaine de kilos de matériel d’équipement a été récupérée à l’issue de ce travail.
Le renforcement de la fermeture de la grotte ainsi que la pose des panneaux indiquant le classement du site en APPB ont été réalisé en été 2020.

Pour plus d’information sur les Fonds européens agricoles pour le développement rural, cliquez sur ce lien.